Les Personnages

Paroles & musique : Olivier Arnoux
Chant : L’Être à Double face (Rémi Rionnet), Bohème (Fanny Claire), Anselme (Fred Gignoux), Dame à l’envers (Laure Michel), Foldingos (Olivier Arnoux, Maxime Bouchet
)

– L’Être à Double Face –
Je suis l’Être à Double Face
Toujours belle apparence
Je me tiens toujours à tes côtés
Te couvre de flatteries
Te remplis de promesses
Ma hantise est de ne pas être aimé
Quand je m’accroche à la toile
Mes pas se collent aux fils qui dansent
Cela trouble l’existence
L’on se méfie de moi

– Bohème –
Je suis Madame Bohème
Je bois l’eau de la source
Me désaltère de douces raisons
Tous les refrains je les aime
La musique, les poèmes
Sont le berceau de mon opinion
Quand je m’approche de la toile
C’est pour l’entendre vibrer
Je murmure à douce voix
Pour ne pas l’abîmer

– Tous –
La la la...

– Anselme le Pirate –
Je suis Anselme le Pirate
Tu me connais déjà
Mes voyages, on les dit inventés
Je suis un fabulateur
Je fabrique du rêve
Mais ça ne semble pas être apprécié
Quand je m’accroche à la toile
C’est pour mieux la découper
Je veux détacher des voiles
Et me laisser glisser 

– La Dame à l’Envers –
Je suis la Dame à l’Envers
On se méfie de moi
Mais je ne suis pas ce que l’on croit
Je n’ai pas de pouvoir 
Je ne suis pas le diable
Je marche seulement la tête en bas
Quand je m’accroche à la toile
Mes pas se font à contre sens
Cela trouble l’existence
De ceux qui marchent droit

– Tous –
La la la...

– Les Foldingos –
Nous sommes les Foldingos
Rien n'est pris au sérieux
Nous ne respectons pas les règles du jeu
Nous adorons la chamaille
Mais pas les représailles
Malicieux, audacieux, capricieux.
Quand on s’accroche à la toile
C’est pour mieux la déguster
Une saveur sans égale
Un léger goût sucré

– Tous –
Quand on s’accroche à la toile
Chacun laisse un peu de ses idées
Elle se tisse de nos pas...
De nos vives pensées